grande ortie, ortie dioïque ou ortie commune

Ortie blanche - HERBES

  • €5,28
    Prix unitaire par 
  • Épargnez €1,72
Taxes incluses. Frais de port calculés à la caisse.


Qu'est-ce que l'ortie ?

La variété décrite ici est l'Urtica dioica L. communément appelée grande ortie, ortie dioïque ou ortie commune. L’ortie fait partie d’une très grande famille, en effet, la famille des urticales possède pas moins de 2200 membres.

C'est une ortie d'origine asiatique, présente aujourd'hui dans le monde entier, particulièrement en France. Du genre urtica, cette plante souffre, à tort, d'une mauvaise réputation : pas spécialement belle, sans parfum et surtout urticante, on comprend pourquoi l’ortie semble avoir décroché la médaille de la "mauvaise herbe" !

Pourquoi les orties piquent-elles ? Ses feuilles de forme dentelée possèdent des petits poils aux extrémités pointues. Dès qu'on y touche, la pointe se brise en s’enfonçant dans la peau, et diffuse un liquide urticant injecté sous la peau. Riche en acide formique, ça procure une sensation de démangeaison et de brûlure.

Elle a pourtant une utilité dans de nombreux domaines, que ce soit dans le domaine agricole, industriel, écologique et surtout, ce qui va nous intéresser, dans le domaine alimentaire et médicinal.

Côté écologie, c'est une plante qu'on appelle espèce-hôte, c'est-à-dire qu'elle offre un foyer pour de nombreuses espèces : des papillons, des coléoptères, c'est aussi la plante-hôte d'une trentaine d'insectes utiles comme certains papillons pollinisateurs.

Les vertus de l'ortie sont nombreuses : elle est un très bon diurétique, elle agit contre les douleurs de l'arthrite et des rhumatismes et soulage en cas d'inflammation bénigne de la prostate. Les bienfaits de l'ortie sont connus depuis l'Antiquité. C'est l'une des plantes médicinales les plus efficaces.