fleurs du plant de houblon Humulus lupulus séchées

Houblon fleur coupée - Herbes

  • €4,99
    Prix unitaire par 
  • Épargnez €3,01
Taxes incluses. Frais de port calculés à la caisse.


FLEURS DE HOUBLON - UN VIEUX REMÈDE MAISON

Tout le monde sait que le houblon (les fleurs du plant de houblon Humulus lupulus) servent d’agent de saveur et de stabilisation dans la bière, mais elles sont aussi utilisées comme pour la Valériane.

Soulager les troubles de la ménopause. Prévenir la plaque dentaire, les caries et l’inflammation des gencives (parodontite).

Traiter l'agitation, l'anxiété et les troubles du sommeil.

Traiter le manque d'appétit.

 

Posologie du houblon

Agitation, anxiété et troubles du sommeil

  • Strobiles (fleurs femelles) séchés. Prendre de 0,5 g à 1 g, jusqu’à 3 fois par jour.
  • Infusion. Infuser de 0,5 g à 1 g de strobiles séchés dans 250 ml d'eau bouillante durant 5 à 10 minutes. Boire cette infusion jusqu’à 3 fois par jour, au besoin.
  • Extrait liquide (1:1 d’éthanol à 45 %). Prendre de 0,5 ml à 1 ml jusqu'à 3 fois par jour, au besoin.
  • Teinture (1:5 d’éthanol à 60%). Prendre de 1 ml à 2 ml, jusqu'à 3 fois par jour, au besoin.

Historique du houblon

Depuis l’Antiquité, le houblon est utilisé par la médecine traditionnelle de nombreuses civilisations. On dit que les anciens Grecs et les Romains appréciaient les principes amers du houblon pour traiter les problèmes digestifs et les troubles intestinaux. En Amérique du Nord, les Indiens Cherokee employaient le houblon pour soulager l’arthrite et la douleur ainsi que pour traiter les problèmes reliés aux reins. La Médecine traditionnelle chinoise lui reconnaît également des vertus pour traiter l'insomnie, les troubles digestifs, les crampes intestinales et le manque d'appétit. En Inde, la médecine ayurvédique utilise le houblon pour soulager l'agitation causée par la tension nerveuse, la migraine et l'indigestion.

On utilise depuis longtemps le houblon en cuisine pour la fabrication du pain et de la bière. C'est ce dernier usage qui fit se répandre sa culture à travers l'Europe. C'est d'ailleurs en notant que les travailleurs s'affairant à la récolte des strobiles avaient tendance à s'endormir facilement au travail qu'on émit l'idée que la plante renfermait peut-être un ingrédient sédatif.