Branches détox

  • €9,99
    Prix unitaire par 
Taxes incluses. Frais de port calculés à la caisse.


Ces branches détox viennent de l'arbuste séné dont les rameaux et les fleurs sont utilisés en phytothérapie pour lutter contre les problèmes de constipation. Puissant laxatif, le séné contient des principes actifs, comme les dérivés naturels de l'anthraquinone, qui favorisent l'action de la flore intestinale durant le transit.
Le séné est préconisé en cas de constipation occasionnelle : il hydrate les selles ce qui accroît leur volume et favorise la défécation.

Propriétés médicinales du séné

  • Stimule le transit intestinal en tant que puissant laxatif : constipation, troubles digestifs.
  • Favorise les selles molles : hémorroïdes.
  • Lutte contre les pathologies du foie (exclusivement dans la médecine traditionnelle ayurvédique indienne) : anémies, affections du foie, jaunisse, fièvre typhoïde.

Sachet de 100 grammes.

Précautions d'emploi du séné

La prise de cette plante médicinale doit être effectuée sous surveillance médicale. Une cure de séné doit être brève (limitée à 8 ou 10 jours) et mise en place de façon épisodique. Si aucun résultat n'apparaît dans les quatre premiers jours, une consultation médicale s'impose.

CONTRE-INDICATIONS

Le séné est exclu pour les personnes souffrant d'inflammation du côlon, de maux intestinaux d'origine inconnue et de constipation chronique. De même, il n'est pas recommandé pour les personnes victimes d'une forte déshydratation, à cause des carences en sodium et en potassium qu'il peut entrainer. Le séné est contre-indiqué chez les personnes qui connaissent des troubles cardiaques, chez les femmes enceintes ou allaitantes et chez les enfants âgés de moins de 12 ans.

EFFETS INDÉSIRABLES

Les prises prolongées ou régulières et le surdosage de séné sont susceptibles d'engendrer des irritations, des douleurs abdominales (spasmes), des hépatites toxiques et des diarrhées profuses. La possible perte de potassium peut occasionner des troubles du rythme cardiaque, ainsi qu'une faiblesse musculaire. Le séné peut également entrainer une présence de sang (hématurie) et d'albumine (albuminurie) dans les urines, ainsi que leur coloration en jaune ou en rouge brun, ce dernier cas étant néanmoins sans danger.

INTERACTIONS AVEC DES PLANTES MÉDICINALES OU DES COMPLÉMENTS

Le séné ne doit pas être pris en même temps que d'autres plantes médicinales à capacité laxative, comme l'aloès, la rhubarbe de Chine, le cascara, le boldo ou encore la bourdaine.

INTERACTIONS AVEC DES MÉDICAMENTS

Le séné interagit avec les médicaments utilisés pour traiter les troubles cardiaques et l'insuffisance rénale (digitaliques, diurétiques, corticoïdes, etc.), du fait de la modification de la composition des électrolytes qu'il engendre. Le séné peut perturber les tests urinaires mesurant les taux d'oestrogènes et d'urobilinogène. Cette plante médicinale pourrait également diminuer l'absorption des hormones présentes dans les pilules contraceptives.