Molokhia moulue - Herbes

Molokhia moulue - Herbes

  • €2,15
    Prix unitaire par 
  • Épargnez €3,85
Taxes incluses. Frais de port calculés à la caisse.


DESCRIPTION

La molokheya, qu'est-ce que c'est ? Ce sont des feuilles d'épinard sauvage (Chorchorus famille des malvacées) déshydratées et finement broyées. C'est une herbe souvent vendue en poudre, obtenue à partir de la feuille d'une plante que l'on appelle corète ou corète potagère.

Sur cette page, vous pouvez acheter des feuilles entières séchées, ou bien directement de la poudre de molokhia.

Quand on parle de molokheya, on parle souvent de la recette de la molokheya tunisienne et non de l'herbe, car l'herbe donne son nom à un plat tunisien traditionnel, bien qu'on le retrouve dans tout le Moyen-Orient (Égypte, Liban, Palestine et Syrie) et sous d'autres noms dans le reste de l'Afrique (Kenya, Tchad, Mali, Burkina Faso, etc.).

La poudre pour le molokheya est aussi utilisée en cuisine en Asie, principalement au Japon, où on l'appelle shimatsumaso. C'est une épice à part entière au Japon, tout aussi populaire qu'un gomasio.

On pense souvent à tort que la sauce est préparée à partir d'épinards, ceci dû à la couleur du mlukhiya.

On prépare souvent la mloukhiya le premier jour de l'année musulmane afin d'avoir une année paisible et pleine de bonheur. Il convient de préciser que cette pratique n'a rien de religieux.

En Tunisie, on consomme souvent le plat après un deuil et le jour de l'Aïd-el-Fitr (fête de fin du Ramadan).

Ce plat typique du Maghreb est peu ragoutant à première vue, ne sent pas très bon, alors que c'est un pur délice au goût ! C'est un ragoût de bœuf ou d'agneau accompagné d'une sauce de laurier, oignons rosés, ail, raz el hanout et surtout de molokheya qui donne toute la saveur au plat.

La corète est moins cultivée pour ses qualités gustatives que pour le textile. En effet, on emploie la tige de la plante comme fibre de jute, surtout en Asie mais aussi en Europe. En France, on a beaucoup utilisé la molokheya, ceci jusqu'au 18e siècle, elle a ensuite quasiment disparu. La plante contient des graines qui sont toxiques.

Au Moyen-Orient, on mange ses feuilles entières et fraîches, en Égypte, on les consomme séchées, il n'y a qu'en Tunisie et dans les alentours qu'on mange la feuille en poudre.

Bizarrement, on ne retrouve pas la molokheya au Maroc, mais l'appellation mlokheya sert à désigner ce que nous appelons les gombos.


Comment utiliser le molokheya en cuisine ?

 

La molokheya en poudre est un aromate comme les autres. Son gout se situe entre l'oseille et l'épinard. Ne vous arrêtez pas à sa couleur peu ragoutante, c'est une délicieuse épice !

En effet, mettez 1 ou 2 cuillères à café de poudre de méloukia dans une sauce et elle deviendra verdâtre, mais aussi très parfumée ! Parfumer les sauces est son usage principal car il convient de réhydrater la poudre afin de profiter des saveurs de l'aromate.

Vous pouvez vous en servir pour assaisonner votre huile d'olive et autres huiles aromatisées.

Dans vos sauces, n'hésitez pas à l'associer à d'autres herbes et épices telles que la coriandre, le carvi, le laurier, l'ail séché, l'ail noir, le paprika ou le paprika fumé, et les piments.

Elle accompagnera parfaitement toutes les viandes : viandes rouges (boeuf, mouton, etc.), volailles (poulet, dinde, etc.), gibiers, etc.

Vous pouvez l'employer dans l'assaisonnement de vos soupes, potages et veloutés. D'ailleurs, le nom de l'épice est aussi utilisé pour nommer une recette de soupe égyptienne : la molokheya.

Attention, la poudre possède des vertus épaississantes, à prévoir pour la consistance de votre plat !

Si vous arrivez à vous procurer des feuilles fraiches, alors servez-vous en comme légume (type épinard) pour accompagner un plat de viande.


Quelles sont les propriétés du molokheya pour la santé ?

 

 Voici quelques bonnes raisons, en plus de ses propriétés gustatives, d'acheter de la molokheya.

C'est une réserve de bonnes choses pour le corps. La feuille contient de nombreux sels minéraux (surtout en fer, mais aussi calcium, phosphore, potassium, sodium, magnésium, etc.), de nombreuses vitamines (B1, B2, B3, B6) et acides aminés (aspartique, glutanique, palmique, stéarique, etc.).

Elle est aussi riche en protéines et lipides, à prévoir pour les régimes ! Parmi ses nombreux bienfaits, on peut relever ses vertus purgatives, diurétiques, tonique, fébrifuges et laxatives.

D'après le Dr Fawzi Al Chobki, professeur en nutrition, la molkhia est un repas complet à elle toute seule. Toujours d'après le professeur, elle calme la douleur, renforce le coeur et la vue, permet de combattre l'anémie, préserve le cerveau, retarde l'ostéoporose, et diminue la stérilité. C'est un aromate excellent pour l'humeur, contre la dépression.


Recettes avec de la meloukia

Acheter de la molokheya c'est bien, l'utiliser c'est mieux. Nous vous proposons des recettes avec de la molokheya (corète), de l'entrée au dessert, en passant par des boissons afin d'utiliser au mieux cette herbe.